LA PESTE (c) Bohumil KOSTOHRYZ 0867bis.jpg

La Peste

Albert Camus / Frank Hoffmann

11.10.2022, 20.00

13.10.2022, 20.00

14.10.2022, 20.00

16.10.2022, 20.00

18.10.2022, 20.00

19.10.2022, 20.00

Il faut bien le dire, la peste avait enlevé à tous le pouvoir de l’amour et même de l’amitié. Car l’amour demande un peu d’avenir, et il n’y avait plus pour nous que des instants.

 

Le docteur Rieux découvre le cadavre d'un rat sur son palier. Quelques jours plus tard, une agence de presse annonce que plus de six mille rats ont été ramassés le jour même. L'angoisse s'accroît. Le concierge de l'immeuble de Rieux succombe à un mal violent et mystérieux. Les morts se multiplient. Après bien des réticences et des tracasseries administratives, Rieux parvient à ce que les autorités prennent conscience de l'épidémie et se décident à fermer la ville. La ville s'installe peu à peu dans l'isolement.

 

La peste ne décrit pas seulement une crise sanitaire, mais fait figure de métaphore pour uns crise plus profonde, politique, sociétale et surtout personnelle. Le roman d’Albert Camus raconte une histoire de la mort, de l’isolement et du désespoir, de l’amour, de la solidarité et de la libération: une chronique de l'absurde, de la révolte et de l'humanisme.

Dans sa mise en scène, Frank Hoffmann se concentre sur l’essence même de La peste, l’œuvre majeure d’Albert Camus, en inventant une forme particulièrement propice au fait théâtral.

 

Fidèle à l’esprit de l’œuvre originale, Florian Hirsch a développé avec Hoffmann un véritable drame en cinq actes avec une multitude de personnages — interprété par deux comédiens captivants, Marie Jung et François Camus qui ont reçu en 2021 pour leurs prestations respectives le premier Prix du théâtre luxembourgeois.

 

Il faut aller voir „La Peste“. Le spectacle est inoubliable.

Michel Schroeder, Zeitung vum Lëtzebuerger Vollek

 

Quel pari scénique au TNL! Représenter toute cette humanité avec deux comédiens seulement et en une heure à peine de représentation. Avouons notre perplexité initiale. Eh bien non! Pari gagné et comment. C‘est une proposition juste et émouvante.

Stéphane Gilbart, Luxemburger Wort

Mise en scène: Frank Hoffmann

Adaptation et dramaturgie: Florian Hirsch

Musique et effets sonores: René Nuss

Costumes: Denise Schumann

Assistance à la mise en scène: Tiphanie Devezin

Assistance à la dramaturgie: Marie-Paule Greisch

 

Avec: Marie Jung, François Camus

 

Une production: Théâtre National du Luxembourg

Ce qu'en dit la presse

Il faut aller voir „La Peste“. Le spectacle est inoubliable.

Michel Schroeder, Zeitung vum Lëtzebuerger Vollek

 

Quel pari scénique au TNL! Représenter toute cette humanité avec deux comédiens seulement et en une heure à peine de représentation. Avouons notre perplexité initiale. Eh bien non! Pari gagné et comment. C‘est une proposition juste et émouvante.

Stéphane Gilbart, Luxemburger Wort

 

1la peste.jpg