La Vieille qui marchait dans la mer

Frédéric Dard alias San Antonio / Katia Scarton-Kim

Création

23.01.2020 20h00

25.01.2020 20h00

29.01.2020 20h00

30.01.2020 20h00

02.02.2020 17h00

04.02.2020 20h00

Publié en 1988 et considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de Frédéric Dard, La Vieille qui marchait dans la mer est une œuvre déroutante qui bouscule les tabous du sexe, de l’amour et de la moralité. Dans un langage cru et souvent hilarant, l’auteur nous raconte l'histoire cocasse d'une vieille arnaqueuse qui se choisit un successeur avant de raccrocher.

 

Lady M., une championne de l'arnaque, parcourt le monde en compagnie de son vieux complice Pompilius, un ancien diplomate roumain qui fut aussi son amant. Seulement Lady M. vieillit: à 85 ans, il lui faut désormais prendre appui sur une canne, marcher dans la mer pour calmer l'arthrose qui la martyrise … Sa rencontre avec Lambert, un jeune plagiste désoeuvré dont elle tombe follement amoureuse, va changer la courbe du destin. Soixante ans les séparent? Qu'importe!

 

Rétrospectivement Frédéric Dard constate: Je ne me doutais pas, à cet instant, que j’allais commettre l’ouvrage le plus grinçant de ma carrière, m’enfoncer dans un conte de fée noir à vous en flanquer le vertige, et peut-être même dépasser certaines limites …

 

 

Frédéric Dard (1921-2000), alias San-Antonio, était principalement connu pour les aventures du commissaire San-Antonio. Ecrivain le plus lu de la seconde moitié du XXème siècle avec quelque 200 millions d'exemplaires, il fut aussi le plus prolifique. Fils d'un petit entre- preneur de chauffagerie, il est élevé par sa grand-mère adorée qui lui donne le goût de la littérature. Frédéric Dard a écrit officiellement deux cent quatre-vingt-huit romans, vingt pièces de théâtre et seize adaptations pour le cinéma.

 

Katia Scarton-Kim, d’origine Suisse, est réalisatrice, metteure en scène et comédienne. Issue du Conservatoire National d’Art Drama- tique de Lausanne, elle travaille au Théâtre de Vidy-Lausanne avant de prendre un aller-simple pour Paris. Elle a été directrice artistique du Théâtre André Bourvil à Paris de 1995 à 1998. En 2003, elle se tourne vers le cinéma et réalise plusieurs court-métrages qui seront primés, puis un premier long-métrage en 2016.

 

C’est Marja-Leena Junker qui incarne l’arnaqueuse Lady M. dans la mise en scène de Katia Scarton-Kim qui travaille pour la première fois au TNL.

Adaptation et mise en scène Katia Scarton-Kim

Scénographie et costumes Christian Klein

Assistance à la mise en scène et à la dramaturgie Carole Fontaine

Conception sonore & musique Samuel Reinard

 

Avec Marja-Leena Junker, Lionel Liégeois, Jacques Roehrich

Production Théâtre National du Luxembourg
Coréalisation pour la diffusion Swing ! Compagnie théâtrale Nancy

Ce qu'en dit la presse

“Quel beau rôle pour Marja-Leena Junker. Elle nous donne à vivre le cheminement de son personnage : vieillarde capricieuse et triomphante, souffrant de sa vieillesse, amoureuse enfin mais trop tard, basculant dans une sénilité qui la ramène au traumatisme enfantin initial. Diva superbe, pathétique petite vieille. Jacques Roehrich-Pompilius nous fait découvrir l’importance pour lui de cette femme qui lui sera finalement fatale. Lionel Liégeois dévoile progressivement l’humanité inattendue du « beau mec ».” 

 

—  Stéphane Gilbart, Journal de bord - de scène

CONTACT US

OFFICE OPENING HOURS

Monday - Friday: 9am - 5pm

194, route de Longwy

L-1940 Luxembourg

Luxembourg

E-mail: info@tnl.lu

  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon

© 2019 by Théâtre National du Luxembourg