combats et métamorphoses_edited.jpg

COMBATS ET METAMORPHOSES D’UNE FEMME

Edouard Louis / Stanislas Nordey

 

Création mondiale

11.06.2022, 20.00

12.06.2022, 17.00

14.06.2022, 20.00

15.06.2022, 20.00

Pendant une grande partie de sa vie ma mère a vécu dans la pauvreté et la nécessité, à l’écart de tout, écrasée et parfois même humiliée par la violence masculine. Son existence semblait délimitée pour toujours par cette double domination, la domination de classe et celle liée à sa condition de femme. Pourtant, un jour, à quarante-cinq ans, elle s’est révoltée contre cette vie, elle a fui et petit à petit elle a constitué sa liberté. Ce livre est l’histoire de cette métamorphose.

 

Edouard Louis, auteur de Qui a tué mon père et En finir avec Eddy Bellegueule, consacre son dernier livre à l’histoire de la métamorphose sociale de sa mère, longtemps exclue par la violence de sa condition féminine et sociale. Un livre par lequel il s'attache à extraire la difficulté d'existence de son invisibilisation.

 

Autant Qui a tué mon père était noir, empli de nœuds à défaire, autant Combats et métamorphoses d’une femme emprunte un chemin de lumière. Il suit une échappée, une découverte de la liberté et de la possibilité de réinventer sa trajectoire de vie. Comme une éclaircie possible. Le spectacle sera à l’avenant, coloré, ouvert, joyeux et toujours engagé. Autant Qui a tué mon père parlait de défaites, autant Combats parle de victoires. Ce sont sans doute de petites victoires, finalement peu spectaculaires mais comme le sont les choses de la vie.

 

Stanislas Nordey avait créé en 2019 Qui a tué mon père d’Edouard Louis, spectacle envoûtant qu’il avait présenté au TNL la même année. Maintenant, il revient au TNL avec Combats et métamorphoses d’une femme. Il met en scène et interprète la parole et le regard d'un fils sur sa mère. Comédien et metteur en scène éminent, Stanislas Nordey est depuis 2014 directeur du Théâtre National de Strasbourg.

 

Texte: Édouard Louis

Mise en scène: Stanislas Nordey

Collaboratrice artistique: Claire Ingrid Cottanceau

Lumière: Stéphanie Daniel

Scénographie: Emmanuel Clolus

Composition musicale: Olivier Mellano

 

Avec: Stanislas Nordey

 

 

Une coproduction: Théâtre National de Strasbourg,

Théâtre National du Luxembourg, (en cours)

Ce qu'en dit la presse

Texte