Chanson douce_TOL.jpg

Chanson douce

Leïla Slimani / Véronique Fauconnet

 

Création

02.03.2022, 20.00

03.03.2022, 20.00

04.03.2022, 20.00

05.03.2022, 20.00

06.03.2022, 17.00

08.03.2022, 20.00

Une haine monte en elle. Une haine qui vient contrarier ses élans serviles et son optimisme enfantin. Une haine qui brouille tout. Elle est absorbée dans un rêve triste et confus. Hantée par l'impression d'avoir trop vu, trop entendu de l'intimité des autres, une intimité à laquelle elle n'a jamais droit.

 

Quand Myriam décide de reprendre sa carrière professionnelle en main, elle se met à la recherche d’une nounou pour garder ses enfants. Couple de bobos parisiens, Myriam et Paul tombent très vite sous le charme de la douce Louise. Celle-ci apparaît comme une évidence: en plus de son service irréprochable, les enfants trouvent en elle une complice. La famille vit des jours heureux mais, doucement, la nourrice laisse découvrir un nouveau visage… Qui est-elle réellement ?

 

Leïla Slimani est une journaliste et écrivaine franco-marocaine. Née d'une mère franco-algérienne et d'un père marocain, élève du lycée français de Rabat, Leïla Slimani grandit dans une famille d'expression française. En 1999, elle vient à Paris. Leïla Slimani se consacre aujourd'hui principalement à l'écriture. 2017 est pour elle une année prolifique, où elle publie trois ouvrages: Sexe et mensonges: La vie sexuelle au Maroc qui a eu un fort retentissement médiatique, le roman graphique Paroles d'honneur, ainsi que Simone Veil, mon héroïne.

 

Adaptation du roman éponyme à succès de Leïla Slimani, couronnée du prix Goncourt en 2016, Chanson douce plonge son spectateur dans un huis-clos glaçant. Inspirée d’un double infanticide dans les quartiers new-yorkais, cette tragédie interroge la société contemporaine et ses faux-semblants. Après le succès remporté par sa mise en scène d’Objet d’attention de Martin Crimp, Véronique Fauconnet revient au TNL avec une œuvre qui ne laissera personne indemne.

 

Adaptation: Pauline Bayle

Mise en scène: Véronique Fauconnet

Scénographie: Christoph Rasche

Musique: René Nuss

Mise en mouvement: Gianfranco Celestino

Assistante à la mise en scène: Elena Vozarikova

 

Avec: Katell Daunis, Colette Kieffer, Mathieu Saccucci

Une coproduction: Théâtre National du Luxembourg,

Théâtre Ouvert Luxembourg

Avec le soutien de l’Institut français du Luxembourg

Dans le cadre du Mois de la francophonie

Ce qu'en dit la presse