Home  /  News  /  «Mai 68 » et après ? Trois spectacles et un débat consacrés à l’héritage de mai 68
1968 SiteAD

«Mai 68 » et après ? Trois spectacles et un débat consacrés à l’héritage de mai 68

LES HEROS SONT FATIGANTS de Claude Frisoni

Farce tragique en 3 actes

Création mondiale

Après une longue vie de luttes et de militantisme, Léo, Marius et Remy font le constat amer qu’ils n’ont pas réussi à changer ce monde qui les révolte. Ils n’ont pas plus changé le monde que le monde ne les a changés. Ils sont restés ancrés sur leurs positions idéologiques, figés dans leurs convictions, dopés par leur intransigeance.

Claude Frisoni a écrit la pièce qu’on n’attendait pas de lui. Bien sûr, on y retrouve l’ironie grinçante et l’humour caustique qu’on connaît et qu’on apprécie chez lui. Mais sa pièce Les héros sont fatigants est différente…

Première le 25 avril 2019 à 20h00

28 avril, 16h00

3, 4, 8, 9 mai, 20h00

Théâtre National du Luxembourg

 

VOGLIAMO TUTTO !

 

« L’immaginazione al potere! », « Non è che un inizio! », « La Bellezza è per strada! »

 

Voici des slogans qui, en 1968 assiégèrent, surtout à Turin, les rues des universités italiennes et des industries. Ces slogans furent les mêmes que dans d’autres métropoles mondiales : « Die Phantasie an die Macht », « Das ist nur der Anfang », « La Beauté est dans la rue ! ».

Dans beaucoup de grandes villes du monde, à Paris, à Berlin, à Tokio, à Dakar, à Belgrad, à Mexico ainsi qu’à Turin et à Milan, une révolution des règles sociétales, des perspectives politiques et des expressions langagières a vu le jour. Cette révolution nous a catapultés dans le postmodernisme.

Le collectif théâtral italien ErosAntEros, Agata Tomšič et Davide Sacco, a travaillé sur ce moment révolutionnaire, surtout en Italie, et l’a mis en lien avec la situation d’aujourd’hui, laissant alors apparaître certains parallèles et certaines oppositions.

En langue italienne surtitrée en français

27 et 29 avril 2019 à 20h00

 

MAIS SOIS SANS TWEET

50 ans après…

Sous les pavés la plage… Souvenirs, souvenirs, rêves, utopies ? Ce spectacle s’adresse à tous ceux qui se souviennent de ces slogans 50 ans après mais aussi à tous ceux qui aimeraient les réinventer parce que leurs désirs d’aujourd’hui ont besoin des espoirs d’hier, à ceux qui se demandent ce que la vague déferlante de mai 68 a laissé sur la plage qui se trouvait en dessous des pavés qui sont devenus barricades.

Et si, 50 ans après, on essayait de faire un petit bilan, un état des lieux en quelque sorte ? On a gagné ou on a perdu ? En tout cas, on s’est battus.

Et aujourd’hui, 50 ans après ?

Infos et réservations : www.tol.lu

 

PUBLIC FORUM

1968/2019. Un débat sur « 1968 » ses suites et les manifestations d’aujourd’hui

Un débat autour des changements de société depuis Mai 68

 

Claude Frisoni (auteur et comédien), Agata Tomšič (comédienne et dramaturge), Brice Montagne (militant luxembourgeois, DiEM25), Robert Soisson (caricaturiste et psychologue) et Henning Marmulla (historien, éditeur du forum), s’interrogeront sur les mouvements internationaux et affrontements de mai 68 et leurs conséquences. Quelles sont les différences entre les protestations d’aujourd’hui et celles des années 1960 ? Un dialogue artistique avec “68″ est-il envisageable ?

Le débat est animé par Ruth Heynen.

En français, allemand et italien avec traduction de l’italien vers le français

27 avril 2019 à 18h00

 

TROIS JOURS SOUS LE SIGNE DE MAI 68

Samedi 27 avril :

MAIS SOIS SANS TWEET au TOL, 16h00

PUBLIC FORUM au TNL, 18h00

VOGLIAMO TUTTO ! au TNL, 20h00

 

Dimanche 28 avril :

LES HEROS SONT FATIGANTS au TNL, 16h00

MAIS SOIS SANS TWEET au TOL, 21h00

 

Lundi 29 avril :

VOGLIAMO TUTTO au TNL, 20h00