Home  /  News  /  L’ECUME DES JOURS DE BORIS VIAN
Ecume des jours

L’ECUME DES JOURS DE BORIS VIAN

Un titre léger et lumineux qui annonce une histoire d’amour drôle ou grinçante, tendre ou grave, fascinante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans. C’est un conte de l’époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, féerique et déchirant.

Dans cette œuvre d’une modernité insolente, livre culte depuis plus de cinquante ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, la mort prend la forme d’un nénuphar, le cauchemar va jusqu’au bout du désespoir. Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes: le bonheur ineffable de l’amour absolu et la musique des Noirs américains …

Dans un univers mêlant quotidien et onirisme, L’écume des jours conte les aventures de Colin, de Chick, d’Alise et de la belle Chloé. Deux histoires d’amour s’entremêlent: Colin est un jeune homme élégant, rentier, qui met fin à son célibat en épousant Chloé, rencontrée à une fête, tandis que son ami Chick, fanatique transi du philosophe vedette Jean-Sol Partre, entretient une relation avec Alise. Tout irait pour le mieux sans les forces conjuguées de la maladie (Chloé est victime d’un «nénuphar» qui lui dévore le poumon) et du consumérisme (Chick consume ses ressources dans sa passion pour Jean-Paul Sartre) qui s’acharnent sur les quatre amis.

Boris Vian est un artiste complet: homme aux multiples talents, touche-à-tout et avant-gardiste, ses œuvres n’ont pas fini de nous inspirer, et conservent encore aujourd’hui une véritable modernité. Il a bien écrit une quinzaine de textes pour le théâtre et l’opéra, mais le jeune metteur en scène Tom Dockal qui a commencé au TNL comme assistant, a choisi son œuvre romanesque la plus emblématique pour en tirer ses ressorts dramatiques.

 

Mise en scène: Tom Dockal; Décors et costumes : Jasna Bosnjak; Lumière : Daniel Sestak; Assistante à la mise en scène : Sally Merres

Avec: Robin Barde, Damien Buestel, Thomas Delphin-Poulat, Sophie Mousel, Renelde Pierlot

 

Première le 20 mars 2018 à 20h00

23, 29, 30 mars, 20h00

25 mars, 17h00

Représentation scolaire: 26 mars, 10h00

Théâtre National du Luxembourg

Une production: Théâtre National du Luxembourg